Nouvelles Nouvelles

Revenir à la page complète

Les Petits Frères à la recherche d’aînés isolés

Les Petits Frères à la recherche d’aînés isolés

Par Réal Demers

En activité depuis une trentaine d’années dans la région de Québec, Les Petits Frères, La grande famille des personnes âgées seules, mènent actuellement une campagne de sensibilisation auprès d’organismes et d’intervenants oeuvrant auprès des aînés. Dans le cadre de cette démarche, Les Petits Frères souhaitent entrer en contact avec des personnes seules ou isolées, âgées de 75 ans et plus, afin de leur offrir des services qui répondent à leurs besoins.

« En raison de facteurs comme le vieillissement de la population, l’éclatement des familles, le décès du conjoint ainsi que les pertes physiques et de mobilité, on dénombre de plus en plus d’aînés âgés de 75 ans et plus, seuls, isolés ou sans liens sociaux significatifs dans notre région », explique Laura Castonguay, intervenante chez Les Petits Frères. « Notre démarche d’identification et de recrutement vise à accueillir et à accompagner ces personnes seules du grand âge, afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. » À l’issue de cette campagne de recrutement, Les Petits Frères espèrent accueillir une soixantaine de nouvelles personnes isolées, ce qui porterait le nombre d’aînés faisant l’objet d’un accompagnement à environ 230.

Services personnalisés

En plus de faire partie d’une grande famille, les aînés membres de la famille des Petits Frères profitent d’un large éventail d’activités et de services. Célébrations d’anniversaires et des fêtes de Noël et Pâques, visites à domicile, appels téléphoniques d’amitié, activités mensuelles, séjours de vacances à la campagne, repas en famille, pique-niques, initiation à Internet et sorties diverses constituent autant d’éléments qui brisent l’isolement et sèment la joie dans les cœurs. « Les personnes qui le désirent peuvent être jumelées à un bénévole des Petits Frères. Le jumelage est l’un des meilleurs moyens de mettre fin à la solitude et à l’isolement des aînés, une personne à la fois. Notre accompagnement est adapté à chaque aîné, et ce, peu importe sa condition physique ou mentale. »

Des bénévoles au grand cœur

L’accompagnement offert aux personnes âgées repose, en grande partie, sur le dévouement et l’engagement de quelque 230 bénévoles. « Les options de bénévolat sont nombreuses. En plus du jumelage, les personnes intéressées à briser l’isolement des aînés peuvent être chauffeurs-accompagnateurs, siéger à des comités, effectuer des visites à domicile et à l’hôpital, organiser des activités ou accompagner des aînés lors de séjours à la campagne. » Tous les bénévoles des Petits Frères reçoivent une formation appropriée avant de participer à cette belle et grande aventure humaine.

Nouveau programme d’accompagnement

Afin de bien accompagner jusqu’au bout de la vie, Les Petits Frères travaillent à perfectionner leur programme d’accompagnement de fin de vie. « En raison de la vulnérabilité grandissante des aînés qui nous sont référés et de la complexité des situations psychosociales, telles que les troubles de santé mentale et les troubles cognitifs, Les Petits Frères ont développé des outils dédiés à l’accompagnement des aînés et à la formation des bénévoles afin de faire face aux différentes problématiques », précise Laura Castonguay.

Pour plus d’information sur les activités et services offerts par Les Petits Frères ou pour recommander une personne âgée seule, communiquez au 418 683-5533, poste 4. Pour agir à titre de bénévole, composez le 418 683-5533, poste 1. Vous pouvez aussi visiter le site petitsfreres.ca

Bas de vignette : Mme Micheline Paquette, une dame accompagnée par Les Petits Frères, et M. Francis Masse, bénévole, lors de la fête de Pâques 2018.