Voyage - Loisirs

Revisiter le temps en Auvergne-Rhône-Alpes

Par Marilyn Préfontaine

 

Avec ses paysages renversants, ses volcans emblématiques, son riche patrimoine historique, sa haute gastronomie et ses villes vibrantes, la région de l’Auvergne-Rhône-Alpes est parfaite pour se recentrer sur soi et renouer avec le temps. Partageant ses frontières avec la Suisse, l’Italie et le sud de la France, la région couvre un vaste territoire diversité. Explorons l’authenticité de l’Auvergne et l’Ardèche.

 

Se déconnecter en Auvergne

Routes de campagne sinueuses, montagnes à perte de vue, larges prés verts, accueil des plus chaleureux, l’Auvergne provoque un retour instantané à l’essentiel.

À faire / à voir

Capitale de l’Auvergne, Clermont-Ferrand est facilement joignable puisqu’elle dispose d’un aéroport offrant des liaisons rapides et fréquentes avec Paris. Vous y trouverez toutes les facilités des grandes villes et la cité comporte une vie culturelle exaltante. Cette ville universitaire est aussi connue pour l’imposante basilique romane Notre-Dame-du-Port, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Indissociable de la compagnie Michelin, la ville qui l’a vu naître abrite toujours le siège social de la multinationale, et ce, malgré son expansion internationale fulgurante. Pour tout découvrir sur cette entreprise génie du marketing, on visite l’Aventure Michelin. Bibendum vous y accueillera ! Amateurs de plein air ? Vous serez au paradis ! Il ne vous faudra que 20 minutes pour gagner un immense terrain de jeux...

Saviez-vous que la région contient 80 volcans nommés Chaîne des Puys ? Incroyable, non ? On ne compte plus les points de vue possibles sur ces géants dormants et de nombreux sentiers de randonnée permettent de les atteindre. On recense d’ailleurs 390 itinéraires empruntant des sentiers balisés pour tous les niveaux. Le plus impressionnant de tous demeure le Puy-de-Dôme qui s’élève à 1 465 m et offre un panorama unique sur l’ensemble des volcans. On accède au sommet à l’année avec un train à crémaillère, le Panoramique des Dômes. Fait notable, le parc naturel régional des volcans d’Auvergne vient tout juste d’être classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, avec la faille de Limagne. Cette grande faille de plus de 30 km de long et 700 m de haut est le témoin important de la rupture d’un continent. Pour en apprendre plus sur la volcanologie tout en s’éclatant, direction le Parc d’attractions et d’animations Vulcania. Les visiteurs de tous âges y découvrent  les secrets du volcanisme en Auvergne par des films immersifs, des reconstitutions et des spectacles ludiques. Tout près, le site du Volcan de Lemptegy vous propose d’entrer littéralement au coeur d’un volcan par train ou à pied. Vous pourrez même ramener une pierre volcanique dans votre valise !

Dormir / manger / boire

Se loger en Auvergne devient une expérience en soi. Répandues sur le territoire, les chambres d’hôtes sont d’agréables endroits pour trouver le calme. De plus en plus d’hébergements offrent aussi la possibilité de garder votre téléphone en lieux sûrs et de couper le wifi. Déconnexion garantie ! Les Suites de Campagne Les Eydieux est l’un de ces endroits charmants. Cette ancienne ferme reprise par Marie-Claire Mercier est tout simplement spectaculaire. Deux maisonnettes vous offrent un confort total dans un environnement champêtre. Les Volca’lodges est un autre site merveilleux pour décrocher complètement. Parsemé de hamacs et de lieux de repos, le domaine dispose de 21 lodges uniques, isolés les uns des autres pour une intimité assurée. Entièrement bâtie par les propriétaires avec des matériaux naturels provenant de la région, chaque unité a sa propre personnalité. L’esprit se transpose dans le restaurant où les producteurs locaux sont mis en valeur. Plus traditionnel, mais avec une touche raffinée, l’hôtel littéraire Alexandre Vialatte à Clermont-Ferrand saura vous combler !

Que mange-t-on en Auvergne ? Les spécialités sont les charcuteries, la truffade, la potée auvergnate ainsi que les fromages dont le Saint Nectaire, le Cantal et le Bleu d’Auvergne. En accompagnement, vous apprécierez l’Aligot (une purée de pommes de terre avec de la tomme fraîche) et des lentilles du Puy. Pour boire, il faut se désaltérer avec l’eau Volvic, bien sûr ! On se laisse aussi tenter par des vins volcaniques.

 

 

Remonter le temps en Ardèche

Entre Auvergne et Provence, la région de l’Ardèche vous fera vivre un véritable bond dans le passé. Tables généreuses, villages de caractères, terroir riche, vous serez tentés d’y rester… vous verrez !

À faire / à voir

Le pont d’Arc est définitivement l’une des attractions majeures de l’Ardèche. En arrivant, les gorges impressionnent par leur amplitude. On se sent tout petit face à cette nature puissante. Formé naturellement par la force du courant de la rivière Ardèche et l’usure du temps, le pont d’Arc est d’une réelle beauté. C’est sur la petite plage de sable, surveillée en saison estivale, qu’on peut en apprécier pleinement la vue tout en se baignant. Plusieurs compagnies permettent aussi la descente en barque ou en kayak dans les gorges. Une expérience unique et fascinante ! Au fond, derrière les rangées de vignes, on peut distinguer la Grotte Chauvet 1, une découverte incroyable réalisée en 1994 par des spéléologues, qui remet en question totalement notre vision de l’homme préhistorique.

C’est à la Grotte Chauvet 2, qui fait aussi partie du Patrimoine Unesco, qu’on peut en saisir la grandeur. Cette réplique, dans laquelle on peut pénétrer, a été bâtie afin de partager ce témoignage exceptionnel tout en conservant intacte la caverne originale. Mais le projet qui a coûté 55 M $ à produire et nécessité six ans de travail reflète parfaitement la véritable. La visite en donne la chair de poule, littéralement. Au départ, on décèle des empreintes de mains rouges sur les murs de la caverne, puis, nous avançons pour déboucher sur des reproductions d’animaux finement détaillés, pourtant réalisés il y a 36 000 ans. L’expérience vaut le déplacement afin de mieux comprendre le monde préhistorique et en quelque sorte, changer notre regard sur cette époque fascinante de l’humanité.

L’Ardèche, c’est aussi une région viticole prospère où l’accueil de vignerons indépendants est des plus enthousiastes. Leur mission : vous vivre une expérience sensorielle marquante avec une offre oenotouristique des plus variées. C’est le cas du Domaine du Colombier qui, en plus des visites de ses installations, offre des descentes vigneronnes en canoë de la gorge d’Archèche ainsi que des parties de pétanques autour d’une bouteille de rosé. Le domaine ouvrira un établissement 4 étoiles en 2020, soit un hôtel portant entièrement sur les vins.

Dormir / manger / boire

Pour la couette, l’Hôtel du Couvent est un lieu complètement enchanteur. Entièrement restauré, cet ancien couvent est un bijou architectural. Les murs de pierre et les chambres spectaculaires vous plongeront dans une atmosphère sereine. La table du restaurant est aussi divine.

Les spécialités ? En Ardèche, la châtaigne est reine ! Le département est d’ailleurs le premier producteur français avec plus de 65 variétés. Vous la retrouverez autant en apéritif sous forme de liqueur, en tartinade sur votre pain le matin, en farine et bien sûr fraîche. La caillette, ce pâté de porc mélangé avec de l’épinard est une autre plat du coin et la texture sublime du fromage de chèvre Picodon vous fera fondre. En parcourant les différents villages de charme, il faut marquer une pause dans un Bistrot de Pays, cette appellation gage d’authenticité et convivialité. Au village de Labeaume, on craque pour Le Bec Figue et ses planches de charcuteries, fromages et saucissons secs. Côté vin, coup de coeur pour le cépage largement cultivé dans la région : le viognier.

La prochaine fois que la France vous appellera, plutôt que de vous envoler vers Paris, Lyon, Nice ou Bordeaux, pensez Auvergne-Rhône-Alpes !

 

Crédits photos Couverture - Labeaume, village de caractère - Ardèche méridionale - © L. Olivier/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Partage par courriel